Focus n°14 : Raquel Devillé

  • Nom de l’Entreprise/Statut/Nombre de salariés/Date création entreprise

Raquel Devillé, couturière indépendante depuis cette année, n’est pas une couturière ordinaire. Il serait plus juste de la qualifier de créatrice. Elle travaille seule à la réalisation de produits aussi élégants qu’originaux. Qu’il s’agisse de coussins, de couvre-lits ou de doudous, son univers est coloré, joyeux et inventif, à l’image de ses origines portugaises. Elle commercialise ses créations et a lancé son activité avec l’aide de Challenge, une structure d’accompagnement à l’autocréation d’emploi.

  • Depuis quand habitez-vous la commune ?

« Je suis née à Lisbonne mais j’ai passé toute ma jeunesse entre Lisbonne et un petit village au bord de l’océan Atlantique, au Portugal. J’ai ensuite vécu un peu moins de deux ans à Bruxelles avant de m’installer en 2006 à Bellefontaine, en Gaume. »

  • Pourquoi s’être installé ici ?

« Nous cherchions une maison à proximité de l’autoroute et du Luxembourg. Quand nous avons visité notre maison, nous en sommes tout de suite tombés amoureux. Sa luminosité, sa mezzanine, son style très « sixties » et le charme du village nous ont décidés. »

  • Quels services proposez-vous ?

« Quel que soit l’objet que je réalise, j’utilise au maximum des tissus fabriqués et produits en Belgique. Tous ces tissus se veulent naturels. J’utilise par exemple de la laine produite en Wallonie ou du lin bio produit en Flandre. C’est une manière pour moi de conscientiser mes clients à une consommation responsable et la plus écologique possible.

Je propose actuellement deux gammes de produits distinctes mais complémentaires. D’une part, je réalise des couvre-lits et des coussins avec des matériaux belges, du 100% made in Belgique, d’autre part je créé des doudous. Ces doudous ont la particularité d’être personnalisés pour chaque client et donc unique. En effet, tout commence par le dessin d’un enfant que je reproduis en 3 dimensions avec uniquement des matières naturelles. J’utilise, du coton, du feutre de laine, du fil de soie et de la laine principalement. Je privilégie toujours les matériaux belges avant ceux d’autres pays. Chaque doudou peut être réalisé en différentes tailles, différentes couleurs et différentes épaisseurs en fonction de l’envie du client. C’est une manière originale de garder un souvenir des dessins de nos enfants autrement que sur papier. Les enfants, comme les parents, sont toujours émerveillés de voir leurs créations transformées en doudous et immortalisées de cette manière.

D’ici peu, il sera également possible d’obtenir des chèques cadeaux de différents montants à offrir pour un événement par exemple.»

  • A qui s’adressent-ils ?

« Mes produits s’adressent à toutes les personnes désireuses d’améliorer et de personnaliser leur intérieur, qu’elles soient sensibilisées à l’écologie ou non. Ils s’adressent aux familles ayant des enfants ou à toute personne qui souhaite faire un cadeau à un neveu, un filleul, etc. »

  • Pouvez-vous résumer votre entreprise en 3 mots ?

« Personnalisé – Ecologique – Local »

  • Qu’envisagez-vous pour l’avenir ?

« J’aimerais développer mon activité, notamment en me faisant mieux connaitre. A cette fin, je vais très prochainement remanier mon site internet et lui ajouter un espace réservé à l’e-commerce. Cela me permettra d’augmenter ma clientèle ainsi que ma zone de chalandise. J’espère aussi rapidement compter sur une clientèle stable et fidèle qui verra dans mes produits la qualité et l’originalité. »

  • Coordonnées

Raquel Devillé

Adresse : 348 Rue de Villemont

6730 Bellefontaine

Contact : 0485 854 732

 couturiere.be@gmail.com

 Internet : www.raqueldeville.be