Focus n°36 : A Quiet Place

A QUIET PLACE_logo

  • Nom de l’Entreprise/Statut/Nombre de salariés/Date création entreprise

Jacqueline Daloze, ancienne journaliste, puis animatrice culturelle, est aujourd’hui indépendante. Depuis quelques années déjà, elle tient une maison d’hôtes à Rossignol : A Quiet Place. Si vous cherchez des chambres d’hôtes à prix raisonnable, avec un accueil chaleureux et personnalisé et proposant divers services, c’est chez A Quiet Place qu’il faut réserver ! Depuis peu, Jacqueline a ouvert une nouvelle chambre équipée et adaptée à un public plus professionnel : grand bureau bien éclairé, wifi, calme, proche des grands axes autoroutiers, etc. . Les lecteurs apprécieront : la chambre est située dans la bibliothèque de la maison ! Un concept unique dans la région à venir découvrir.

012018

  • Depuis quand habitez-vous la commune ?

« J’habite à Rossignol depuis le 7 août 1993 : une des rares dates que je connaisse par cœur ! Elle a marqué un tournant dans ma vie. C’était la première fois que je vivais dans un village. Je me suis tout de suite sentie chez moi. Pour l’anecdote, j’ai organisé le déménagement en fonction du Gaume Jazz Festival, auquel je participais en tant que directrice du Centre culturel de Rossignol-Tintigny.»

  • Pourquoi vous être installée ici ?

«Une raison pratique : seule avec 3 petits enfants, habitant Arlon, je passais trop de temps sur la route. Une raison plus émotionnelle : avant de travailler au Centre culturel, j’étais journaliste et je couvrais des évènements en Gaume ; je trouvais la lumière extraordinaire, bien différente de ce que je percevais en ville. J’aspirais aussi à conjuguer vie de famille et vie professionnelle plus aisément. J’avais aussi un besoin de connaître la région en travaillant au centre culturel.»

  • Quels services proposez-vous ?

« Je propose 3 chambres d’hôtes, bien équipées sans « chichis ». Voyageuse moi-même, je pointe les bonnes idées et les manques pour améliorer la maison d’hôtes. J’ai à cœur de développer des services qui apportent un plus à mes hôtes : des repas chauds que je commande chez un traiteur de la région, Aurélie Herbeuval, Comme à la maison, à Jamoigne. Je propose des lunch-packs, très appréciés par les randonneurs bien sûr, mais aussi sinon plus par les professionnels qui sont ainsi certains d’avoir un repas sans perdre de temps chercher un sandwich sur la route. Je propose aussi des Transferts : je véhicule les bagages des voyageurs par train, ou des randonneurs d’un point à un autre, je peux aussi déposer les randonneurs au point de départ de leur étape du jour. J’ai développé ces services sous l’impulsion de Bienvenue vélo, une initiativedu Commissariat général au Tourisme pour promouvoir l’accueil de cyclistes. J’ai également le label Wallonie Destination Qualité. Ce sont de belles opportunités pour développer ces produits qui sont très appréciés de tous les voyageurs, et en particulier la clientèle Pro. Je souligne pour les entrepreneurs l’intérêt de ces labels : ils nous poussent à sortir de nos habitudes, à repousser notre zone de confort et à rencontrer une autre clientèle.

FTLB03

Tous ces services sont réservés exclusivement à mes hôtes. Un service fondamental : le petit-déjeuner, un moment très important. C’est l’occasion de présenter des produits locaux et maison. C’est souvent le bon moment pour parler des ressources de la région, d’échanger si l’hôte est en veine de communication. Ma table est mise, ce n’est pas un buffet, je trouve que c’est plus chaleureux.

FTLB05

Et puis, il y a tous les petits services qu’on peut rendre : ça m’est déjà arrivé d’aller faire une course, pour une cliente. Ce que je n’ai pas, et qu’il souhaite, je l’aiderai à le trouver. Quand c’est complet par exemple, j’essaie toujours de chercher avec la personne et de lui donner au moins des pistes dans la même catégorie de prix. Pour moi c’est fort important parce que ce que nous faisons, je crois, c’est aussi du service. »

La clientèle locale s’adresse aussi à Jacqueline, par exemple au moment des fêtes : « Le réveillon de Noël est très demandé. Les gens se concentrent sur leur fête et moi j’héberge la famille. J’ai pas mal de demandes de nouveaux habitants, qui souhaite recevoir leurs proches sans en avoir la place. Ma clientèle est extrêmement variée. Je les accueille tels qu’ils sont avec toujours cette maxime : « Bienvenue chez vous dans ma maison ». Le respect mutuel est la clé d’un séjour réussi. Etre reconnu pour ce qu’on est, dans un cadre apaisant, permet de se retrouver. C’est le mantra d’A Quiet Place.

FTLB02

  • A qui vos services s’adressent-ils ?

« A Quiet Place est classée 2 épis, et c’est un choix concerté. Nous nous adressons aux personnes seules, couples, amis, familles, qui cherchent un hébergement à prix moyen pour raisons professionnelles et privées. Ils trouveront un endroit TRANQUILLE, un accueil personnalisé, l’ouverture à la région. A Quiet Place n’est pas équipé pour accueillir une fête ou une conférence dans ses locaux. Il nous arrive de recevoir des familles avec des petits enfants, mais ils doivent être autonomes en termes de matériel de puériculture.

Ce sont des hôtes à la recherche d’un accueil adapté à leur demande. Par exemple un technicien pour qui un lit à prix modéré et sa tasse de café au matin suffisaient. Une jeune femme en pleine recherche personnelle, qui va trouver le calme propice à sa réflexion. La bande de copains qui se donnent rendez-vous pour Brassigaume ou Génération 80. Les formateurs et conférenciers sont de bons clients. L’une d’entre elles, à son quatrième passage, s’est exclamée: « Ah ! Vous, vous, savez ce que j’aime ! » . Je cherche à favoriser les séjours, tout en gardant bien entendu une attention à la clientèle de passage »

« Nous sommes dans une commune très dynamique. C’est sur ce dynamisme que je me suis appuyée pour ouvrir mon établissement. Je souhaitais participer à cet élan et partager ma région. J’ai rencontré un succès inespéré, au départ grâce à l’économie collaborative. J’ai d’emblée utilisé Airbnb comme plate-forme de location. Cela m’a permis d’accéder immédiatement à une clientèle internationale, assez jeune. Un des premiers clients était Américain. Une autre Japonaise… beaucoup de Néerlandais, bien sûr, de Français, de Belges des différentes régions, …Grâce à ces hôtes, j’ai très vite réalisé qu’il ne suffisait pas de connaître sa région, telle que définie par les Maisons du Tourisme. Rossignol est situé à la conjonction de l’Ardenne belge, de la Gaume, de la région de Florenville, tout près du Pays d’Arlon, du Grand-Duché de Luxembourg, des Ardennes françaises, … Il faut donc très bien connaître sa région, pouvoir mettre en valeur ses atouts, et surtout les moins visibles, mais aussi pouvoir informer sur des centres d’intérêt plus lointains. Marque Ardenne est à cet égard une formidable initiative : elle nous donne de la visibilité « de loin », et l’accès justement à des informations sur les régions avoisinantes.

Les plateformes collaboratives sont de bonnes pistes de lancement. Elles ne sont pas incompatibles avec les formes plus classiques d’entreprenariat, et n’exonèrent certainement pas des obligations légales. »

  •  Pouvez-vous résumer votre entreprise en 3 mots ?

Plaisir d’accueillir chacun

  • Qu’envisagez-vous pour l’avenir ?

«Je souhaite accueillir davantage d’hôtes pour des séjours. Ce qui implique de pouvoir proposer des activités, en partenariat avec les entrepreneurs locaux : kayaks, géo-caching, marches guidées, prestations bien-être, festivals, stages, et en documentant des itinéraires thématiques. Des randonneurs peuvent aussi poser leurs gros sacs à la maison et explorer la région : un des trajets à pied, l’autre en voiture ou par les transports en commun. J’ai beaucoup de contacts avec les organisateurs de la région, qui informent de l’offre d’hébergement. Des initiatives comme Midweeks.net, à laquelle j’adhère, promeuvent des séjours en semaine. C’est une excellente opportunité pour faire vivre nos établissements tout au long de l’année. La région est incroyablement vivante, sous des aspects très divers et toute l’année. A nous, opérateurs touristiques, à la rendre accessible aux visiteurs. C’est un travail important, pour lequel nous sommes de plus en plus aidés. Mais ce sera toujours au gérant de la chambre d’hôtes à proposer l’activité idéale pour son client. En ce sens, nous avons notre place dans le paysage économique local. »

IMGP2398

  •  Coordonnées

A Quiet Place
Jacqueline Daloze
Rue des Ecoles, 243 – 6730 Rossignol
0495/32.32.34
contact@aquietplace.eu (eu pour la dimension internationale)

On peut la retrouver sur :
-          Airbnb
-          Booking
-          Expedia
-          Bed & Breakfast.eu
-          Midweeks.net
-          FTLB
-          Maison du Tourisme Soleil de Gaume
-          Wallonie Bruxelles Tourisme
-          LinkedIn (Jacqueline Daloze)
-          Facebook : A Quiet place – Un coin tranquille
-          Site de la Commune de Tintigny

Nous recherchons des ambassadeurs pour les “Wallonie, Week-ends Bienvenue” !

Sans titre2Nous RECHERCHONS DES AMBASSADEURS pour les “Wallonie, Week-ends Bienvenue” qui se dérouleront le week-end des 6 et 7 octobre prochains ! Au programme : deux journées d’animations entièrement consacrées à la mise en valeur des richesses touristiques de notre commune !

Mais qu’est-ce que « Wallonie, Week-ends Bienvenue » ?

C’est un week-end festif et attractif qui veut inciter à la découverte de notre commune. Pendant deux jours, le public observera et participera à un programme d’animations exceptionnel. Nos ambassadeurs…peut-être vous qui êtes en train de lire ces quelques lignes…ouvriront leurs portes pour emmener les visiteurs à la rencontre des beautés cachées de notre quotidien et de notre commune.

Si vous êtes collectionneur, artiste, passionné, passionnant, si vous souhaitez partager votre métier, vos techniques avec autrui ou un endroit insolite de votre région, c’est de VOUS dont nous avons besoin !

En ouvrant vos portes et en accueillant les participants les 6 et 7 octobre prochains, vous seriez l’un des maillons essentiels du succès de cette opération !

Ce succès dépend en effet du nombre de participants ! Donc…prêt à vous lancer dans cette incroyable aventure ?

N’hésitez pas à consulter le site de «Wallonie, Week-ends Bienvenue» (http://www.walloniebienvenue.com/) pour de plus amples informations et pour vous inscrire (onglet “participer”) ou prendre directement contact avec nous à marion@adltintignyhabay.be ou au 063/22.53.93.

Vite vite, rejoignez-nous !

2018, année de l’INSOLITE, à partager sans modération !

téléchargement

UCM Boost

BOOST UCM LUX

Porteur de projet ? Envie de devenir indépendant ? Boostez le lancement de votre activité !

L’UCM propose un parcours de 8 ateliers afin de vous préparer au lancement de votre activité.

Fort de leur expérience dans l’accompagnement des entreprises ils connaissent les questionnements auxquels vous êtes confrontés avant de vous installer comme indépendant. Ils sont donc là pour vous aider en vous apportant des réponses concrètes.

Qu’est-ce que BOOST ?  C’est un atelier par semaine en soirée, durant 3h, le tout pendant 8 semaines.

Le parcours UCM Boost s’efforcera à vous fournir les outils d’analyse et de performance de votre projet sur les plans de la conception, du marketing et du financier. Chaque atelier sera animé par des experts dans leur domaine.

Durant ce parcours, non seulement vous recevrez les bases essentielles à la création d’entreprise (analyse de la clientèle, communication, etc.). Mais ce sera aussi pour vous l’occasion d’expérimenter de nouvelles méthodes qui faciliteront la compréhension de tous les aspects de la création d’entreprise (ex : le Business Model Canvas).

Les ateliers hebdomadaires en Province de Luxembourg seront organisés de 18h à 21h30.

Présentation des 8 ateliers :

  • La Cible et la proposition de valeur : jeudi 19/04

L’objectif de ce premier atelier est de mieux comprendre votre client et de designer votre produit ou service sur base des attentes de ce dernier.

  • L’étude de marché : jeudi 26/04

Vous obtiendrez tous les outils pour vous permettre de mettre en place votre étude de marché et d’en analyser correctement les résultats.

  • Les outils de communication  : jeudi 03/05

Cet atelier vous permettra de choisir les bons outils de communication à mettre en place pour atteindre vos cibles.

  • La stratégie de prix : mardi 08/05

Cette formation vous enseignera comment appréhender les différentes politiques de fixation du prix, comment déterminer les coûts réels, comment déterminer votre prix de vente, etc.

  • L’approche Lean Canvas : jeudi 17/05

Cette approche vise à tester votre proposition de valeur à moindre coût et le plus rapidement possible afin de contrôler votre modèle économique.

  • Le business Model Canvas : jeudi 24/05

Cet outil, largement répandu dans la conception de modèles économiques, vous permet d’avoir une vue d’ensemble sur votre projet et de challenger et d’adapter votre stratégie en fonction des différentes composantes du modèle économique (clients, partenaires, ressources clés, communication, ..).

  • Le Pitch : jeudi 31/05

Après cet atelier, vous serez capable de présenter et vendre votre projet de manière percutante et structurée.

  • Soirée de clôture : jeudi 07/06

Lors de cette dernière soirée, vous pourrez échanger avec différents experts UCM mais aussi pitcher votre projet en direct. Pitch qui sera immédiatement traduit en image par un illustrateur !

(Le lieu précis est à déterminer. Il se peut qu’un changement de date soit opéré pour certains ateliers.)

Les avantages de UCM Boost c’est :

  • Une sélection d’experts pour animer les ateliers
  • Des outils pratiques et accessibles
  • Une formation accélérée conçue pour les porteurs de projets
  • Un coaching individuel par un conseiller UCM

Conditions et procédures :

Le parcours Boost démarrera le 26 avril en province de Luxembourg. Chaque candidat s’engage à participer à tous les ateliers du parcours.

La participation à ce parcours s’élève à 120€ TTC par projet (repas et boissons compris pour chaque atelier).

Un projet peut être représenté par 2 personnes maximum pour autant qu’un des deux porteurs de projet soit : majeur – domicilié en province de Luxembourg – ne soit pas inscrit à la BCE

En pratique comment s’inscrire ?

Pour poser votre candidature, remplissez le Google FORM en suivant ce lien : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfI06xmVI2KKQh789gio_A13VFYXS-JJY0IO4jXUGrZsXxi7Q/viewform?usp=sf_link

Chaque candidature sera analysée et le résultat sera communiqué le 26/03 (clôture des inscriptions le 26 mars !)

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations, consulter le site de l’UCM http://www.ucm-lux.be/boost/  ou envoyez un mail à Fanny Cop –
fanny.cop@ucm.be – 061 / 23 07 36

Recherche sous-traitant actif dans l’aménagement extérieur

16603024_325007001234400_1133145180195197131_n

Dans le cadre du développement de ses activités, Thiry Aménagments est à la recherche d’un sous-traitant actif dans l’aménagement extérieur.

Vous êtes indépendant et vous cherchez du travail pour développer votre activité ? Contactez-le soit par email à thiry.amenagements@gmail.com soit par téléphone au +32493/56 48 38

AB’C Love

abc love 3AB’C Top, l’association des commerçants et entrepreneurs de Habay, organise, en partenariat avec le Cinéma Le Foyer à Habay-la-Vieille, une soirée spéciale le vendredi 9 février 2018 à l’occasion de la sortie du film “50 nuances plus claires“.

Au programme? Deux projections du film (20h00 et 22h30). Chaque séance sera précédée d’un accueil pour le moins pétillant… 

PAF: 7€

Le film est interdit aux moins de 16 ans (une autorisation parentale sera demandée si vous souhaitez tout de même y assister)

Achat des entrées? Jusqu’au mercredi 7 février, chez les commerçants participants. Les places restantes seront vendues le 9 février, avant chaque séance, au Foyer. 


Chaque entrée achetée donne l’occasion de prendre part à une tombola organisée par les commerçants.

Les entrées sont disponibles dans les commerces suivants: 

  • L’as de fleur (93, avenue de la Gare, Habay-la-Neuve)
  • La Chouette (26, rue de Luxembourg, Habay-la-Neuve)
  • L’Essentiel sur Soie (1A, rue d’Hoffschmidt, Habay-la-Neuve)
  • Max et Eme (1B, rue d’Hoffschmidt, Habay-la-Neuve)
  • Stella May (31, rue Emile Baudrux, Habay-la-Neuve)
  • TartineS Etc. (21, avenue de la Gare. Habay-la-Neuve)

La Vitrine de l’Artisan

Photo-couverture-Facebook-Vitrine-FR-pour-site-web_preview

La Vitrine de l’Artisan est un concours national soutenu par Denis Ducarme, Ministre des Classes moyennes, des Indépendants, des PME, de l’Agriculture et de l’Intégration sociale vise à mettre en valeur la richesse de notre secteur artisanal, qui promeut la qualité de nos artisans auprès du grand public et qui cherche à susciter des vocations auprès des jeunes.

Cette année, le concours mettra l’accent sur l’importance de pouvoir utiliser les technologies modernes pour servir son métier traditionnel.

Comment permettre à l’artisanat d’évoluer en termes de matériel, de produits, de techniques dans le métier et également dans la transmission ? Comment faire mieux avec moins d’argent et en gagnant du temps grâce aux technologies actuelles ?

Du 15 janvier au 23 février, tous les artisans, tous métiers et âges confondus, peuvent s’inscrire au concours via un formulaire d’inscription. Un Comité de sélection, composé de partenaires privés et publics issus du secteur, jugera des dossiers sur base de la qualité du produit, de la motivation et du management mis en place afin de sélectionner 10 artisans qui représenteront la qualité et la diversité du secteur.

Ces lauréats ouvriront les portes de leurs ateliers pour accueillir un groupe de jeunes en présence de membres du Comité, des médias locaux et de la commune. Fin mai, la remise des prix révélera lequel des 10 lauréats remportera le grand prix du concours.

Qui sera l’Artisan 2018 ?

Tous les artisans participants seront référencés sur notre site www.lavitrinedelartisan.com. Les 10 lauréats seront mis en évidence via un petit film d’entreprise et dans la communication du concours. Ensuite, plusieurs prix sont à remporter : le prix Artisan 2018 de 3000€, le coup de cœur du jury et le prix du public de 1000€  chacun.

Comme l’année passée, le grand public, en votant pour son artisan préféré, tentera sa chance pour remporter un bon à valoir chez l’un de nos artisans répertorié sur notre site.

Qui sera l’apprenti 2018 ?

“Le prix Apprenti 2018 a pour objectif de mettre en valeur des jeunes qui ont choisi de s’orienter dans les filières artisanales et qui témoignent de leur motivation à se former de façon qualitative.” La Vitrine de l’Artisan souhaite donc en parallèle attirer l’attention sur des jeunes qui se forment auprès d’artisans et qui contribuent ainsi à la continuité et à la qualité du secteur.

C’est pourquoi, à côté des prix classiques, les organisateurs ont mis en place le prix « Apprenti 2018 ». Les inscriptions sont accessibles à tout jeune de moins de 25 ans qui se forme ou s’est formé grâce à un lien contractuel ou de formation, rémunéré ou non, auprès d’un artisan. Ceci concerne les ouvriers, stagiaires, apprentis, compagnons…

Le prix de l’Apprenti 2018 est non seulement de 800€ mais il bénéficiera également d’une mise en avant de sa formation artisanale et de contacts avec des acteurs du secteur potentiellement utile pour son parcours.

Les formulaires d’inscription sont disponibles sur le site www.lavitrinedelartisan.com jusqu’au 23 février 2018 !